Exposition "Escape" de Shuck One du 19 septembre au 26 octobre 2014

Vernissage de l'exposition le 18 septembre 2014

Dès son installation à Paris en 1984, Shuck One plonge dans le mouvement hip-hop qui émerge alors en France. En 1986, il se tourne vers sa composante la plus plastique. Murs et artères souterraines deviennent son principal support d’expression et l’imposent comme une figure majeure du graffiti français. Subversives, en marge des codes artistiques mais au cœur de la société et exploitant toutes les ressources de la bombe aérosol, ses performances urbaines annoncent un langage pictural profondément personnel qui commence à prendre forme dans les années 90. Ce langage, essentiellement développé sur toile, reste résolument en prise avec des réalités humaines et sociales, comme l’identité afro-caribéenne et les maux d’une France multiculturelle, qui sont au centre de la réflexion de Shuck One et des œuvres présentée dans cette exposition.

Puisant aux sources d’une histoire personnelle et collective, cette réflexion sur les migrations s’impose à l’artiste comme une exploration de son héritage. Le titre Escape et les œuvres, qui mêlent couleurs et bichromie, permettent un dépassement de soi et de l’histoire au profit de l’expression artistique, d’une mémoire vive, d’un regard contemporain et de la nécessité de dépasser le chemin accompli pour échapper au système d’exclusion et à l’enfermement.


Écrire commentaire

Commentaires : 0